Domaine personnel

De Impression 3D
Aller à : navigation, rechercher

Il est aussi possible de se procurer une imprimante 3D pour des raisons personnelles. Ce genre d'achat se fait souvent dans un but de divertissement et répond davantage à un hobby qu'à un désir entrepreneurial. Une imprimante 3D à la maison peut être utile pour imprimer des pièces de produits brisées ou encore pour fabriquer des petites pièces utilitaires (jouets, contenants, bibelots). Même s'il peut être très pratique de s'imprimer des objets à la maison, il faut être prudents dans le choix des utilisations que l'on en fait. Par exemple, ne pas utiliser un plastique qui n'est pas certifié pour l'alimentation en guise de verre à boire.

Plusieurs Projets collaboratifs se développent autour de l'impression 3D avec un objectif de partage des connaissances entre la communauté.

Différents modèles d'imprimantes 3D personnelles existent sur le marché.

La majorité des imprimantes 3D personnelles fonctionnent selon le principe FDM ou FFF. FDM est l’acronyme anglais de Fused Deposition Modeling qui signifie « modelage par dépôt de filament en fusion ». FFF (Fused Filament Fabrication), elle, est une technique qui consiste à déposer couche par couche un filament de matière thermoplastique fondu à 200°C qui en se surperposant donne forme à l’objet. La tête d’impression se déplace selon les coordonnées X, Y et Z (longueur, largeur et hauteur) transmises par un fichier 3D créé par l'usager.